Nouveauté

Ajouter au panier

+
NOUVEAUX CD
(cf boutique CD)

 

Actualités

 
Voyage Initiatique en Pays Maya, Guatemala/Honduras
du 24/04 au 6/05/2018


  • Consultations avec Marie Coeur de Lumière :
    - Me 21/03/2018 au CENTRE MEXICO (36),
  • Stage PASSEURS D'ÂMES (niveau 1 et 2)  avec Nelly Valoteau :
    - WE 24 et 25/03/18, WE 10 et 11/11/18, au CENTRE MEXICO (36),
  • Stage RENCONTRES AVEC LES ESPRITS DE LA NATURE avec Nelly Valoteau :
    - WE 29 et 30/09/18, WE 10 et 11/11/18, au CENTRE MEXICO (36),
  • Interview à radio Enghien de Nicole Dhuin,
    pour le nouveau livre "Contacts Intergalactiques, Messages d'Amour des Habitants des Autres Planètes"

    (cf colonne de droite)

 

MESSAGE des Anges, reçu par Nicole Dhuin, le 16/08/2014
au Centre Mexico en Berry (36)

   
Nous allons t’expliquer pourquoi certains hommes ont une, voire de nombreuses « maîtresses ». Avant, as-tu réfléchi pourquoi on a donné cette appellation « maîtresse » alors que l’homme porte lui le nom d’amant ? Le second terme vient d’amour alors que le premier terme signifie que la femme a mis son pouvoir sur l’homme. Elle l’obligerait à faire ce qu’il fait. C’est elle qui l’a attiré dans ses filets. Il est en quelque sorte devenu son esclave. C’est lui qui obéit à un maître, une maîtresse. Quelque part, il n’est pas coupable puisque lui aime et surtout est asservi. Tu vois encore ici comme la femme a le « mauvais » rôle.

Mais revenons à nos explications sur cette relation. Pourquoi un homme qui aime sa femme éprouve-t-il le besoin d’aller voir ailleurs ? - nous parlons des hommes normaux, équilibrés, conscients de leurs responsabilités - tout simplement parce que leur femme ne se donne pas le droit au plaisir. Depuis des siècles, des hommes – eh oui, ce sont eux les responsables car ils avaient peur de vous – ont fait en sorte de vous faire croire que votre corps était quelque chose de laid, de sale et que ce qu’ils appelaient les pulsions sexuelles, ne soient pas agréables à Dieu. Depuis des siècles, Dieu n’aurait aimé que les femmes vierges. Ne disait-on pas aux jeunes mariées qu’il leur fallait accomplir leur devoir ? Leur devoir, c’est-à-dire assouvir les bas instincts de l’homme et surtout procréer. Combien de femmes, une fois le nombre d’enfants désirés arrivés, se refusaient à leur conjoint. Cela explique cela.
Depuis que tu reçois les confidences* de femmes et d’hommes, tu t’es rendue compte que de très nombreuses femmes n’aiment pas « faire l’amour ». Nous reviendrons sur cette formule tout à l’heure. Oui, de nombreuses femmes prennent cela pour un devoir et non un plaisir car elles ont accumulé des siècles de honte et de culpabilité. Oui, cette formule (« faire l’amour ») t’a souvent choquée sans en comprendre la raison. On ne fait pas l’amour, on le donne, on le reçoit et l’acte sexuel est le plus bel échange qui soit : donner et recevoir l’amour, l’amour de soi, l’amour de l’autre. Oui, nous sommes bavards cette nuit car tu nous écoutes avec plaisir et le sujet que nous abordons aujourd’hui est de la plus haute importance. Cette méconnaissance de la beauté de l’acte sexuel a apporté beaucoup d’incompréhension entre les deux sexes, elle a apporté beaucoup de frustrations, de colères, de déviances, voire de crimes. C’est l’un des aspects que nos Éveilleurs doivent aborder. Oui, il leur fait du courage, car éveiller, réveiller, c’est prendre le risque de choquer, de ne pas plaire à tout le monde. Et vous savez que de tout temps, on a essayé de faire taire ceux qui dérangent, ceux qui semblent aller à contre-courant. « Toute vérité n’est pas bonne à dire » a été compris dans le sens : elle peut faire de la peine à votre interlocuteur mais cette phrase veut aussi dire que certaines paroles peuvent vous apporter beaucoup d’ennuis, voir vous coûter la vie. Cela est arrivé à de nombreux Éveilleurs. Ceux qui veulent empêcher l’humanité d’acquérir son propre pouvoir ont toujours combattu les Éveilleurs et ceux-ci, pour garder la vie, ont parfois renié les vérités qu’ils avaient défendues, d’autres ont préféré perdre la vie.
Ouf, penses-tu, quels bavards cette nuit. Tu l’avoueras, le sujet était important. Bonne nuit maintenant. Les Anges.

 * Nicole Dhuin est  guérisseuse, et reçoit en consultations toute l’année au Centre Mexico en Berry.

 

Cet article peut être diffusé à la condition qu'il soit reproduit dans son intégralité, sans aucune modification, et en gardant le nom de Nicole Dhuin.

Messages canalisés

Méditation hebdomadaire

A propos

  • Où sommes-nous ?
  • Réalisation
  • Ressources Médias

Informez-vous

  • Contactez-nous
  • Mentions légales
  • Plan du site



Les Editions du 7- Centre Mexico en Berry
Mexico - rue Principale
36110 Rouvres les Bois
France Tél. 0033 02 54 35 77 67
Fax : 0033 09 71 70 35 72